En pleine préparation de notre #TRIP2019, nous avons longuement hésité entre Koh Rong au Cambodge et Phu Quoc au Vietman. Au départ, nous souhaitions intégrer ces deux destinations dans notre itinéraire, mais cela s’est avéré plus compliqué que prévu…Ces deux destinations étant proches de Koh Chang, nous partirons de cette île merveilleuse située dans le Golf de Thaïlande.

Comment rejoindre Koh Rong depuis Koh Chang  ?

Par les airs ?

Koh Rong au Cambodge Koh Rong est à environ 400 km de Koh Chang au large de la ville de Sihanoukville. à 40 km des côtes. Sihanoukville disposant d’un aéroport international, nous avons déjà regardé comment rallier TRAT (à 50 km de Koh Chang) à SIHANOUKVILLE, par les airs.

Malheureusement, aucun vol n’est à ce jour ouvert entre SIHANOUKVILLE et la Thaïlande.

Dernière info (oct. 2018) : il semblerait que la Thaïlande et le Cambodge aient trouver un accord pour organiser une « navette » entre Samui et Koh Rong ….Affaire à suivre ….

La seule solution étant de faire un TRAT/BKK puis un BKK/PHNOM PENH et enfin un PHNOM PENH /SIHANOUKVILLE.
Nous avons donc regardé du côté des voies terrestres.

Par la route ?

Cela est beaucoup plus long et nécessite un passage à la frontière terrestre à HAT LEK/ CHAM YEAM (située à environ 250 km de SIAHNOUKVILLE)

De Trat (Thaïlande) à la frontière HAT LEK/CHAM YEAM (Cambodge)

Il existe des bus réguliers qui font le trajet entre TRAT et la frontière de HAT LEK/ CHAM YEAM (KRONG) . Comptez environ 2h (86 km) et 120 baht (bus) pour rallier TRAT à HAT LEK/CHAM YEAM

A noter : L’île de Koh Kong se situe à 10 km du poste frontière. Pratique si on veut couper le trajet et faire une petite halte rafraîchissante (((-;

Passer la frontière …

Poste frontière de Hat LekPasser la frontière terrestre entre la Thaïlande et le Cambodge semble beaucoup moins aisé que par les airs. En effet, on ne cesse de lire des témoignages de voyageurs qui ont été victimes d’arnaques en tout genre : trajet réservé mais pas de bus côté Cambodge pour vous amener à destination, pot de vin pour passer, vols à la tire et autres pick pocket, rabatteurs vous proposant leur aide pour faire un visa (arnaque)….La prudence est donc de mise.

Contrairement à la Thaïlande qui « offre » aux touristes, notamment Français, une exemption de visa (30 jours et 29 nuits), pour rentrer au Cambodge il vous faudra effectuer quelques démarches obligatoires et payer votre entrée sur le territoire :

 

  • Avoir un passeport en cours de validité et valable 6 mois encore après votre séjour au Cambodge (idem en Thaïlande)
  • Payer 30 $ (en espèce de préférence) : attention si vous n’avez que des Baths, le taux de change qui sera pratiqué par les douaniers sera à votre « grand » désavantage (!) Bien que la monnaie officielle au Cambodge soit le Riels , la plupart des transactions se font en dollars américains.
  • Prévoyez 1 photo d’identité format 4X6 cm

Il ne vous restera plus qu’à compléter le formulaire de rentrée sur le territoire Cambodgien.

Le poste frontière est ouvert de 7h à 20h.

A noter : pour éviter les arnaques et la perte de temps à négocier avec les douaniers, vous pouvez effectuer ces mêmes démarches (moyennant quelques frais de dossier) en ligne https://www.evisa.gov.kh/ ou à l’ambassade du Cambodge http://www.ambcambodgeparis.info/

Attention vous devrez faire ces démarches moins de 3 mois avant votre départ. La durée de validité du visa « touristique » est de 30 jours. Si vous le dépassez, il vous en coûtera 10$ par jour de retard. Au bout de 30 jours de retard, vous devrez quitter le pays dans les 7 jours.

Après la frontière…en route vers Koh Rong

Koh Rong au Cambodge Passé la frontière, des tuk tuk et autres minibus pourront vous conduire à la gare routière de Krong Koh Kong (20 min) d’où partent les bus pour plusieurs villes du Cambodge.

Il vous faudra donc prendre un bus pour Sihanoukvillle.

Comptez 6 heures de trajet pour environ 8 $.

A Sihanoukville, vous pourrez prendre le ferry pour Koh Rong. Comptez 50 min de navigation (environ 13 €) .

A noter : les différents retours que nous avons eu de Sihanoukville, ne sont pas très engageants. La ville la plus Chinoise du Cambodge, est en proie à un développement économique effréné. Ne vous attendez pas à trouver une petite ville tranquille et typique, mais davantage une ville balnéaire ultra-touristique avec son lot de casinos, de restaurant, de resorts et d’endroits assez glauques où les arnaques en tout genre pourront vous laisser un goût amer…

Ceci dit, il y a dans chaque ville, des attraits parfois insoupçonnés qui feront peut-être la joie de certains voyageurs…

De Koh Rong (Cambodge) à Phu Quoc (Vietnam)

Phu Quoc au VietnamAprès quelques jours à Koh Rong, nous avions envisagé de partir à Phu Quoc, une île située à la frontière du Cambodge et du Vietnam. Phu Quoc est seulement à quelques miles de Koh Rong par la mer, cependant il n’existe malheureusement pas de liaison maritime entre ces deux îles.

Pour rejoindre Phu Quoc, le plus courant semble être la voie terrestre, en passant par le poste frontière de HA THIEN. Il faut donc rejoindre SIHANOUKVILLE puis prendre un minivan (ou autre) pour HA TIEN (env. 146km).

Au poste frontière de HA TIEN, on vous proposera sans doute de payer et de remplir un formulaire pour une visite médicale soit-disant obligatoire ….Passez votre chemin …Arnaque.

A part ce type de désagrément, l’entrée au Vietnam est relativement rapide et facile. Le garde vous tamponne votre passeport et la bonne surprise c’est que vous êtes autorisés à séjourner gratuitement au Vietnam pendant 15 jours (((- ; Pour plus d’info https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/conseils-par-pays-destination/vietnam/#entree

A HA TIEN vous pourrez prendre un ferry (env. 10 $) pour Phu Quoc. La traversée dure entre 1h30 et 2h30 en fonction du type de bateau choisi.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu