Découvrir les îles de Trang depuis Koh Mook...

Lors de notre dernière escapade Thaïlandaise, après avoir parcouru la province de Krabi et celle de Lanta, nous avons continué notre périple en nous rapprochant de la frontière Malaisienne. Située au sud de la Thaïlande, la province de Trang est surtout réputée pour ses îles « cartes postales » dont les plus connues sont Koh Kradan et Koh Ngai, Mais il serait réducteur de résumer cette belle province à ces deux îles, d’ailleurs un peu trop touristique à mon goût. Il y a également la fameuse Emerald Cave « la grotte émeraude » qui a fait également la réputation de Koh Mook. Malheureusement (ou heureusement ((-;) , rares sont les voyageurs qui décident de poser leurs valises sur cette toute petite île pour un séjour un peu plus long.

Et pourtant ! Koh Mook est une île unique qui se savoure lentement. Prendre le temps de parcourir la jungle, prendre son café sur une plage déserte, discuter avec la population locale autour de quelques plats Thaï cuisinés à la perfection, chevaucher un vélo et traverser l’île à vive allure en évitant quelques varans par-ci, par-là…Bref, Koh Mook vaut vraiment la peine qu’on s’y arrête plus d’une nuit.

De plus, le gros avantage de Koh Mook est sa proximité avec de nombreuses îles aux alentours. Tous les jours et en fonction de la saison, des dizaines de bateaux font la navette entre Koh Mook, Koh Kradan et Koh Ngai. Également accessibles depuis Koh Mook, les îles de Koh Sukorn, Koh Libong, et la minuscule Koh Lao Liang sont surtout appréciées pour leur calme et leur côté plus authentique.

Les îles de Trang
Koh Lao Liang ©Kawee.Meksongruek Flickr

De Koh Mook à Koh Kradan

L’attrait de Koh Kradan réside principalement dans ses plages de sable fin et blanc bordées d’eaux poissonneuses et turquoises. Ici pas de boîte de nuit ou de magasin, on y vient surtout pour buller sur la plage, se baigner et plonger et faire quelques balades sur la côte . En journée, Ko Kradan est envahie par des dizaines de bateaux déversant des flots de touristes dans un vacarme assourdissant. Si vous souhaitez profiter de cet environnement d’exception, le mieux sera d’y rester au moins une nuit . Par contre, l’île étant petite, l’offre hôtelière est limitée et les prix sont en conséquence. De plus, en pleine saison (de novembre à mars ) , il vous faudra réserver à l’avance .

De Koh Mook à Koh Ngai

Tout comme Koh Kradan, Koh Ngai est une île très prisée pour ses plages de rêves et ses spots de snorkeling (le mieux est à proximité du Fantasy Resort). Elle fait 4 km de long sur 2 km de large . L’ambiance n’y est pas non plus boîte de nuit et full moon party mais plutôt détente en famille les pieds dans l’eau. Durant la journée, c’est un peu le métro à l’heure de pointe (surtout en très haute saison entre décembre et février) mais le soir (après 16h30)  l’île retrouve son calme et devient un vrai paradis perdu. Une belle petite randonnée (départ à côté du Fantasy Resort) traverse l’île et vous permet d’atteindre des plages et criques quasi-désertes.
Attention, tout comme sur les autres îles présentées ici, il n’y a pas beaucoup d’hôtels à Koh Ngai (pensez à réserver) et pas de distributeurs.

Koh Ngai dans la Province de Trang

De Koh Mook à Koh Libong

La plus grande île de la province de Trang n’est pas une destination touristique très prisée. Pourtant Koh Libong dispose d’un charme authentique qui saura ravir les amateurs de faune et de flore et ceux qui sont vraiment allergiques aux grappes de touristes en gilets de sauvetage. Il y a quelques belles plages sur l’île mais leur accessibilité n’est pas forcément aisée et le sable est un peu moins fin et blanc que sur Koh Kradan ou Koh Ngai. Cependant, ce qui fait l’attrait de Koh Libong c’est surtout qu’elle est (ou était) un repère pour les Dugongs , ces vaches de mer qui peuvent mesurer jusqu’à 4 mètres ! Mais malheureusement cette espèce est menacée. Ferez-vous partie des quelques privilégiés qui ont pu les admirer ?

Le Dugon à Koh Libong
Koh Libong dans la Province de Trang
Koh Libong dans la Province de Trang ©Hanumann - Flickr

De Koh Mook à Koh Sukorn ou Koh Lao Liang

Située à l’extrême sud de la Province de Trang, l’île de Koh Sukorn est surtout appréciée pour sa ruralité. Contrairement à Koh Kradan ou Koh Ngai, cette petite île moins touristique n’est pas très facile d’accès. Le mieux sera de vous renseigner sur place avec les locaux qui pourront sans aucun doute vous trouver la meilleure option en terme de temps et de tarif.

Juste en face de la petite île de Lao Liang , la plage de Lo Yai sera peut-être la meilleure option pour un séjour en toute simplicité mais avec un certain niveau de confort, comme notamment au Sukorn Andaman Beach Bungalows (environ 30 € par nuit).
A koh Sukorn on prend le temps de vivre, on discute avec les paysans et les pêcheurs, on se balade à vélo sur l’unique route qui traverse l’île bordée de champs, de rizières et de plantations d’hévéas. Ici pas de magasin pour touristes, pas de distributeur de billets (il vous faudra prévoir assez de liquide), pas de bar branché et bruyant. Koh Sukorn c’est un peu l’île du retour aux sources.

L'île de Koh Sukorn dans la province de Trang
L'île de Koh Sukorn dans la province de Trang © Glenn Kennedy

Envie d’en savoir plus sur Koh Sukorn?
Je vous conseille ce très bel article de Gavroche
…Lire l’article

Si vous souhaitez visiter les îles autour de Koh Sukorn comme Koh Lao Liang (hébergement possible sous tentes) , Koh Phetra et Koh Takieng, il vous sera possible de louer un long thaï boat à la journée pour environ 3000 bahts.

Koh Lao Liang en face de Koh Sukorn
Koh Lao Liang en face de Koh Sukorn ©Kawee.Meksongruek

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu