J-15 avant le Départ.
Côté Taf ? Ba c’est le taf.
Côté ambiance en France ? Ba c’est pas la fête.
Enfin bref, morosité quand tu nous tiens …
Pour me remonter le moral en attendant les vacances, j’ai écrit sur le grand tableau blanc de mon bureau, le légendaire refrain qui teinte souvent nos périples en Thaïlande : « doo dòo dôo doo ter tam tam-mai tĕung tam gàp chăn dâai ».

L’instigateur de cette mélodie facilement reconnaissable, n’est autre que le King du Reggae Thaï, Job Bunjob du groupe Job2Do.

Notre #asiawatertrip2019 a débuté à Tonsaï.
Sept jours et pas un seul « Do do do… » dans les rasta bars de notre chill out place )))- ;

Puis nous avons pris le chemin de Koh Lanta.
Quatre nuits à Klong Kong Beach. Bonnes vibes, bons groupes de reggae et soleils couchants à tomber, mais pas l’ombre du refrain en question )))- ;

Puis nous avons posé nos tongs à Koh Mook...

Bonne ambiance. Petit village de pêcheurs. Locaux et touristes avec la banane ((- ;
Sawasdee par ci, Sawasdee par là ;
Je sens qu’on va bien se plaire à Koh Mook.

Notre arrivée à Koh Mook

Farang Beach nous voilà ((-;

Direction Charlie Beach, ou plutôt Farang Beach (vu que Charlie s’est barré), pour admirer un coucher de soleil qui vaut, paraît-il, le détour.

Un petit bijou cette plage ! Eaux turquoises, un resto accroché à la falaise, quelques transats et autres kayaks, des enfants qui jouent dans les vagues, des chiens qui viennent vous accueillir gentiment…Bref, le paradis sur terre.

Charlie Beach in the morning
Farang Beach à Koh Mook

Il fait 40° = il fait soif ! 
Nous escaladons les quelques marches du Mong Bar, l’histoire de prendre de la hauteur.
« 1 Léo + 1 Chang » 
« Cheng ? Ching ? Chung ? » 
Non. Mon accent est vraiment pas top…J’arrive même pas à commander une bière ((- ; 
En fait, il faut prononcer : Chââng »…Bingo !!! Il a compris (((- ;

On s’installe tranquillou….et là, MIRACLE !
« Do Do Do Do ter tum… »

Je n’y crois pas !

Mong Bar à Koh Mook : sourire, accueil au top et cocktails délicieux

Soleil couchant, en effet, à tomber ! Reggae bar authentique ! Bière fraîche et cocktail au top ! Accueil des plus sympathiques !! (et pas seulement le sourire commerciale de circonstance..Non, le vrai-beau sourire qui vient du cœur !) 

Et pour accompagner le tout , ma Thaï-Song préférée (((- ;

coucher de soleil sur Farang Beach à Koh Mook

Fin de l’histoire ? NON (((- ;

Mong, le boss très accueillant vient discuter avec nous …Il s’essaye même au français !
Devant ma bonne humeur musicale apparente, il me dit :

«Do you know Job2Do ? » …LOL…Tu m’étonnes ((- ;
 « It’s my cousin… » 

Il trifouille dans son smartphone et nous montre plusieurs clichés prouvant ses dires ((- ; Il nous explique qu’il est de la famille du Mayow Restaurant (notre super bonne cantine à Koh Mook). Son père qui tient le resto est le frère de Job2Do.
Petite vidéo souvenir du dernier concert de Job2Do au Mong Bar , il y a trois mois …

En bref, une Place To Be pour nos oreilles ((- ;

Fin de l’histoire ? NON ((- ;

Après une belle soirée à écouter de la bonne musique, direction le Mayow Restaurant.
Nous faisons part de notre découverte au patron…dont la physionomie est à elle seule la preuve qu’il est bien le frère de Job2Do….C’est marrant Kiki m’avait fait la réflexion en le voyant ((- ;

Nous discutons en attendant nos délicieux plats. En fait, ce charmant Monsieur d’un certain âge s’avère être également musicien. Il nous raconte la grande épopée de Job2Do, ses débuts, ses habitudes, son attachement à sa province natale, Trang.

Il nous explique que justement, il a eu son frère hier soir au téléphone….Ce dernier devant venir poser quelques accords ces prochains jours à Koh Mook …
QUOI ??!!!!
Depuis trois ans, nous essayons de voir Job2Do en concert et à chaque fois nous arrivons soit trop tard, soit trop tôt.

Et bien finalement, nous allons peut-être le rencontrer ici, par hasard !

Décidément, Koh Mook est pleine de surprises !

Fin de l’histoire ?…Bien sûr que NON ((- :

Le lendemain, il pleut. Un bel orage comme cela est courant en Thaïlande à cette époque.
Il est 15h. Nous décidons de faire quelques emplettes à l’épicerie du haut de la colline.

Le chemin est glissant…Concentration !
Nous croisons deux tuk-tuk sous la pluie .
Nous les regardons passer et là je m’exclame : « Mais c’est Job2Do !?! »
Les passagers se retournent aussi étonnés que moi !
Grand sourire aux lèvres, ils m’adressent un « Sawasdee ! »
C’était bien Job2Do ((- ;

Après nos emplettes, nous rejoignons le Mayow Restaurant.
Il est 16h et en guise de déjeuner, un bon quatre heure fera l’affaire.

A notre arrivée, le patron nous accueille avec un grand sourire et nous présente son frère « Job » ((- ;

Nous le saluons d’un Waï et lui expliquons à quel point cette rencontre improvisée est une belle surprise pour nous.

Nous ne voulons pas déranger les retrouvailles familiales.
Nous nous asseyons à « notre » table et commandons quelques breuvages et des grignotages.
Nous échangeons quelques sourires avec l’équipe du Mayow . Ils sont tout simplement contents de nous voir heureux et un brin émus.

En quittant le restaurant, Job nous donne rendez-vous le lendemain au Mong Bar.

Le Mong Bar de Koh Mook
Le Mong Bar de Koh Mook

Le lendemain, nous nous rendons donc dans cet endroit où tout a commencé.

Le groupe Job2Do est au complet. Nous attendons que la pluie s’arrête. 
Vers 16h, le soleil est de retour. Un long thaï accoste à Charlie Beach. C’est l’effervescence au Mong Bar.

Le soleil est réapparu.

En fait, le matériel devant servir au groupe arrive par la mer. Les caisses, câbles, pieds de micro, drums de batterie sont déchargés sur le sable.

Des cameramans préparent leur matos. Nous apprenons que Job2Do va tourner le clip de son nouveau titre ici même ! Et nous sommes là !

Je demande si je peux filmer et prendre des photos pour immortaliser ce moment unique.

Pas de soucis (((- ;

Nous n’en manquons pas une miette.

Le soleil se couche et toute l’équipe se dirige vers la plage pour effectuer quelques prises de vue devant ce fabuleux coucher de soleil.

Notre rencontre avec Job2Do

Le soleil a disparu. Les lumières du Mong Bar donnent une ambiance festive au lieu.
Nous finissons notre verre et remercions toute l’équipe et le groupe pour leur gentillesse.

Direction le Mayow où nous finirons la soirée entourée des membres du groupe et en compagnie de Djob2DO.

Notre rencontre avec Job2Do
Notre rencontre avec Job2Do

Et dire, que nous devions être à Phnom Penh à ce moment là ! C’est l’annulation de notre vol qui nous a conduit à rester à Koh Mook plus longtemps que prévu.

Comme quoi rien n’est jamais dû au hasard ((- ;

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu