Notre départ étant programmé initialement en octobre / novembre (2017), nous n’avions pas prévu de halte à Koh Samui, la météo étant plutôt capricieuse à cette époque. Mais les aléas de la vie nous ayant conduit à devoir décaler notre départ en mars (2018), nous nous sommes dis que c’était le bon moment pour découvrir le Golf de Thaïlande que nous ne connaissons pas encore.

Koh Samui est la troisième plus grande île de Thaïlande (228 km2 – 25 km sur 21 Km), après Phuket et Koh Chang. Elle est située au cœur du parc national de Mu Ko Ang Thong (les îles du bol d’or) composé de 85 îlots dont 6 sont habités. Surnommée « la perle de la mer de Chine » , elle fut dans les années 70, un repère pour les backpackers hippies du monde entier qui recherchaient une île difficile d’accès et donc encore préservée.  Ko Samui a bien changé depuis.

Dès les années 80, l’île a connu un développement touristique important avec l’arrivée des premières liaisons régulières. Cependant, Koh Samui recèle encore, parmi sa vingtaine de plages et ses nombreuses criques, quelques trésors naturels encore peu fréquentés.

Le Parc de Angthong

Les deux plages principales (et donc les plus animées) sont Chaweng et Lamaï. Cependant, si comme nous vous n’aimez pas les lieux trop fréquentés, préférez les plages de LAEM YAI BEACH (au nord-ouest), BAN TAI BEACH à proximité de Maenam (au Nord), ou encore BO PHUT.

Située non loin de la très animée Chaweng Beach, la plage de Bo Phut s’avère un lieu idéal quand on veut rester au calme tout en profitant de la vie nocturne de lieux plus touristiques, La plage de Bo Phut est une « baie » relativement préservée au nord de l’île, à proximité du Big Bouddha.

Elle est surtout réputée pour son « Village de pêcheurs » (Fisherman’s Village) point central de Bo Phut, qui révèle un certain charme avec ses façades en bois et ses ruelles pleine de boutiques, de salons de massage, de restaurants et de petits bars bien sympathiques.


Tous les vendredis soirs, à partir de 17h, s’y déroule le Friday Night Market, un des marchés les plus animés de l’île.

Que faire à Ko Samui ?

Même si Koh Samui est un lieu de prédilection pour la bronzette et le farniente, l’île possède de nombreux atouts et quelques belles visites qui ponctueront notre séjour :

Big Bouddha 

A Samui, s’il y a bien un passage obligé, c’est la visite du Big Bouddha (Wat Phra Yai ).

Situé au nord de l’île, non loin de Bophut (où nous résiderons) , entre Ban Rak et Plai Leam, le Big Buddha domine la baie du haut de ses 12 mètres et offre une vue panoramique à couper le souffle. Au pied du temple, il y a un petit marché qui fait la joie des touristes.

Le big Bouddha de Koh Samui

Wat Plai Leam 

Non loin, du Big Bouddha, dont la visite prend en général une petite heure (voir moins) , il y a un temple à ne pas négliger ; le Wat Plai Leam. Entouré d’un petit lac artificiel, ce Wat est dédié à la déèsse de la compassion, Guan Yin, considérée également comme la Mère Divine de la sagesse et de l’amour. Même s’il est assez récent, le temple a été construit selon les techniques ancestrales. D’énormes poissons sacrés nagent autour du Wat, et des distributeurs de « fish food » permettent aux visiteurs de les nourrir.

Wat Plai Leam à Koh Samui

A noter : Koh Samui dispose de 28 temples et Chedi.
Pour les adeptes, je conseille fortement la page du site « Samui-Passion » qui propose deux parcours de visite détaillés : 25 temples en 8h20 ou 9 temples en 6h20.

Partir à la découverte du Parc National d’Ang Thong et de son archipel de plus de 40 îles et nombreux îlots, situés à l’Ouest de Samui. Ce parc est la perle du Golf de Thaïlande. La plupart des Agences le proposent avec un programme assez similaire :

Pick up à votre hôtel et transfert vers votre bateau. Traversée de 1h30 environ pour rejoindre le Parc. Puis arrêts sur l’île de Koh Ling, excursion au lagon turquoise de Ko Mae Ko, divers arrêts sur des spots de snokerling…Le déjeuner se prend en général, à Ko Wua Talab où un petit trek est possible pour rejoindre en autre point de vue magnifique. Le retour de l’excursion se fait en principe vers 15h/15h30. Retour à l’hôtel vers 16h30/17h00.

Pour cette expédition entre nature et fonds marins translucides, il vous faudra tout de même débourser au minimum 50 €/ personne….Mais cela reste une excursion incontournable si on est à Koh Samui.

Découvrir la richesse de la faune et de la flore des îles de Koh Tan et Koh Matsum

Situées à proximité de la côte Sud de l’île, au large d’un petit village de pêcheurs nommé Thong Krut, ces deux îles sont des trésors en matière de biodiversité.
Elles offrent chacune de nombreuses possibilités d’activités et de découvertes. Ko Tan permet de faire du snorkeling au Nord, du kayak au milieu des mangroves à l’Ouest et et quelques belles balades à pied

n son centre se trouve une forêt luxuriante cachant quelques grottes qui raviront les amateurs de chauve-souris géantes (jusqu’à 1,70 mètre d’envergure !!!) et d’autres minuscules (((- ; Quant à Koh Matsum, la plus petite des deux, elle offre quelques spots de snokerling très sympas.

Notre hébergement à Koh Samui

Pour notre séjour à Koh Samui, nous avons sélectionné le CHARMING FOX Une fois n’est pas coutume, nous avons choisi cet hôtel très design, non pas pour ses bungalows à même la plage, mais pour la vue extraordinaire qu’il offre sur les hauteurs de Bo Phut.

Bien que récent, le CHARMING FOX jouit déjà d’une excellente réputation. Le confort de ses chambres (Love Studio Villa et Dream Suite) avec jacuzzi sur la terrasse, mais également sa restauration et la qualité de l’accueil font de cette adresse, le lieu idéal pour passer des vacances en amoureux. D’ailleurs afin de faire de votre séjour une parenthèse rimant avec calme et raffinement, le CHARMING FOX est «Adult only ». Côté tarif, il reste vraiment abordable pour sa catégorie en proposant des chambres à partir d’une soixantaine d’euros.

Découvrez notre review du Charming Fox

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu